Présentation

La communication gestuelle associée à la parole est un formidable moyen de communication inspiré de la Langue des Signes Française.

Le bébé ou l’enfant va utiliser le vocabulaire de la Langue des Signes pour lui permettre d’exprimer ses besoins avant même de parler.
Elle est une aide au langage car l’enfant signe des mots qu’il n’est pas encore capable de dire.
Cette communication est à leur portée, c'est-à-dire qu’ils vont utiliser des « mots-clefs » ou des « mots-repères », essentiels, des mots qui ont du sens.
Par exemple, il va signer « encore » et « lait » pour dire qu’il a encore faim, ou « Maman » « aime » pour « Maman je t’aime ! ».
Cela lui permet également d’apprendre des comptines.

Quand le bébé commence à parler, il est intéressant d’observer la présence de mots signés et de mots parlés. La transition s’effectue en douceur.
A lui seul, l’enfant totalise un éventail de mots (parlés ou signés) riches et variés.
Il signe des mots qu’il ne sait pas encore prononcer, ce qui ne l’empêche pas de communiquer, bien au contraire !!
Par la suite, l’enfant abandonne ces signes appris au profit de la langue parlée.
Il est en effet plus facile pour l’enfant de parler plutôt que de signer.

En aucun cas signer ne retarde l’apprentissage de la parole. Bien au contraire, cela enrichit souvent son vocabulaire dès qu’il est en âge de parler.
J’ai toujours eu à cœur d’aider les enfants et les adultes, la confiance et l’estime de soi sont pour moi des éléments essentiels.

Bébé fais-moi signe

Formatrice  pour adultes,  je suis aujourd’hui spécialisée dans l’animation en communication gestuelle associée à la parole, certifiée depuis 2015 par l’organisme B.B.F.M.S.

http://bebefaismoisigne.com/

Quelles sont les raisons qui m’ont amenées à m’intéresser à la langue des signes pour bébé (ou communication gestuelle) ?

J’ai travaillé avec des enfants sur le thème de l’apprentissage et de la mémorisation, afin de les aider à mieux apprendre, à les motiver, à avancer. J’ai également suivi de jeunes adultes et adultes.
Je me suis intéressée à la langue des signes lorsque j’ai eu mon enfant. En effet, je le voyais souvent frustré de ne pas se faire comprendre. J’étais désemparée. Désirant mieux communiquer avec lui quand il ne savait pas encore parler, je me suis renseignée et j’ai découvert la communication gestuelle adaptée aux bébés. J’ai donc suivi des cours destinés aux parents.

La langue des signes lui a permis d’exprimer quantité de choses. Il était très demandeur de nouveaux signes pour pouvoir s’exprimer, ce qui rendait nos échanges très riches et pleins d’émotions. Il a même inventé ses propres signes.
C’est très émouvant quand votre bébé vous signe : « je t’aime maman, je t’aime papa ». Cet échange dans la communication gestuelle a sans nul doute créé une complicité et surtout renforcé les liens.

C’est là que tout a commencé.

J’ai alors eu envie d’en parler à d’autres parents et de partager mon expérience, cette richesse qu’est la « langue des signes » pour bébé ou « baby-signs », maintenant appelée la communication gestuelle associée à la parole.
En 2015, j’ai suivi la formation d’animatrice en communication gestuelle associée à la parole auprès de l’Association : « Bébé, fais-moi signe ! », avec Monica COMPANYS, Bénédicte et Isabelle.

Pourquoi pratiquer la communication gestuelle associée à la parole avec bébé ?

Avant même de savoir parler, le bébé s’exprime par des pleurs ou des cris, traduisant bien souvent une frustration. Pourquoi ne pas l’aider à communiquer davantage en lui permettant de le faire de façon gestuelle ?

Les bienfaits de la communication gestuelle

Les bienfaits de la communication gestuelle

Des liens renforcés entre l’enfant et le parent :

  • Nous mettons en place une communication bienveillante, car les émotions du tout-petit et ses besoins sont exprimés et reconnus.
  • Cela a un effet positif sur l’estime de soi du bébé et sur sa confiance en lui. Il se sent respecté et compris.
  • Cela permet de découvrir l’univers de son bébé, de voir ce qu’il pense, de mieux apprendre à le connaître.
  • La relation avec son bébé est enrichie et renforcée.
  • Le bébé exprime ses besoins, ses désirs, ses frustrations, ses attentes à l’adulte. Et pour nous aussi, en tant que parent, il est important de répondre à notre enfant qu’on l’a compris (il se sent écouté et rassuré).

Autres avantages :

  • Cela permet aux bébés ou aux enfants qui ont suivi les séances de communiquer entre eux.
  • La pratique des signes permet de développer le sens de l’observation chez le bébé et stimule sa mémoire visuelle.
  • Cela a pour effet de développer sa motricité fine, car le tout petit s’entraîne avec ses doigts.
  • En crèche, cela permet d’apporter une ambiance sonore calme et apaisée, car chaque bébé peut s’exprimer avec des gestes au lieu de crier.

Un pont vers le langage :

  • Les signes associés à la parole donnent envie à l’enfant de communiquer et vont le stimuler au langage ; la communication gestuelle étant le prémice du langage.
  • Autre effet bénéfique pour tous : l’ouverture sur le monde des non-entendants, avec la découverte de signes issus de la L.S.F (Langue des Signes Française) et un pont vers la culture sourde.

Elle est une première familiarisation, une approche vers la Langue des Signes Française.

« Les P’tits Signes », génération bébés signeurs

image publiée avec l’aimable autorisation de Monica COMPANYS extraite  du livre : « Les P’tits Signes », génération bébés signeurs, édition Monica COMPANYS

Voici ci-dessous un lien vers une vidéo de présentation de Monica COMPANYS, la créatrice de l’association BBFMS, à laquelle j’appartiens :

https://www.youtube.com/watch?v=3QyEdrmDz_c&feature=youtu.be

Ci-dessous un extrait du site : http://bebefaismoisigne.com/

« Bébé parle… avec les mains

Parce que bébé a bien des choses à dire avant même de pouvoir parler, il peut s’exprimer naturellement avec ses mains, puisqu’il comprend et sait faire des gestes comme bravo, au revoir, prends-moi, … il lui est facile d’utiliser d’autres signes, comme manger, eau, encore, téter, etc.

Bébé exprime ses besoins … en signes

En lui ouvrant ce potentiel gestuel, on saisit mieux ses besoins et ses intérêts, ce qui diminue les frustrations tant pour lui que pour ses parents : une formidable complicité renforcée. Bébé est heureux… parce qu’il est compris !En utilisant des gestes précis issus de la Langue des Signes des Sourds, on tisse un lien privilégié avec bébé, mais aussi une confiance et une fierté réciproques. De plus, les signes associés à la parole stimulent l’envie de parler ! »